Le masque Baoule associe une sculpture fine et une expression sereine dans l'art africain.

Le masque Baoule associe une sculpture fine et une expression sereine dans l'art africain.
Art africain
 
le masque africain Baoule expression de l' Afrique
 
masques d'Afrique

LE MASQUE BAOULE

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

L'ethnie Baoulé habite actuellement dans le centre et l'est de la Côte d'Ivoire. Les baoulés arrivèrent du Ghana dans le premier tiers du XVIIIème siècle. Au Ghana, ils avaient appris à dominer, comme les Ashanti, le maniement du métal, et dans leur nouvel emplacement ils ont dû apprendre des Gouro à travailler le bois. La combinaison de leur ancienne habileté avec le nouvel apprentissage a donné comme résultat un art techniquement supérieur, et une esthétique équilibrée. Un exemple, ces masques Kplé-kplé: le visage fait référence au soleil, et ses rayons sont représentés par des triangles peints. Les cornes de buffle sont un symbole de la fertilité. La douce patine utilisée, indique que la recherche de la beauté est une des principales caractéristiques de l'art Baoulé. Ces masques sont employés dans les rites relatifs à l'agriculture, la fertilité et aussi dans les cérémonies funèbres. Les Baoulé n'ont pas de rites d'initiation.